Ad blockers : réduisez la pression publicitaire et vos lecteurs réagiront

janvier 22, 2016

forbesadblock2

Nous vous parlions il y a peu des tests réalisés par Forbes de refuser l’accès à son contenu aux utilisateurs des logiciels bloqueurs de publicité (lire ici notre article). Dans le même temps, Forbes avait utilisé une stratégie complémentaire qui semble en effet avoir payé: celle de proposer aux utilisateurs d’ad bloqueurs de les désactiver en contrepartie d’une expérience publicitaire « allégée ».

LNewspaper_readere message test a été diffusé durant deux semaines entre mi-décembre et début janvier à 2,1 millions de visiteurs utilisant ces logiciels bloqueurs de publicité.

Résultat ? 42,4% soit 903 000 personnes ont accepté le deal. Ils ont désactivé leurs logiciels et se sont vus remercier pour ça, avec une fréquence réduite d’exposition de messages publicitaires. Pas mal non ?

« Nous sommes parvenus à monétiser 15 millions d’impressions publicitaires qui autrement auraient été bloquées », commente Lewis DVorkin, journaliste à Forbes qui nous raconte cette expérience dans un article publié récemment.

Reste à savoir maintenant si l’éditeur réussira à continuer d’offrir sur le long terme une expérience publicitaire mieux acceptée par ses lecteurs. L’avenir nous le dira.

Forbes réunit 43 millions de visiteurs uniques tous les mois selon comScore. 13% d’entre eux ont installé des logiciels bloqueurs de publicité (avant la phase test).

Lire ici l’article de Lewis DVorkin.

 

Luciana Uchôa-Lefebvre