Affichage synchronisé de bannières en programmatique : retour d’expériences

mars 10, 2016

synchro_pub_open

« Le montage technique permettant de coupler plusieurs bannières ensemble au même moment est un challenge en soi, puisque le Real Time Bidding consiste précisément à séparer les emplacements entre eux, et ce individuellement. Mais le résultat est très positif ! Selon les campagnes, nous atteignons des taux de clic pouvant être optimisés de +30% à +360% sur formats synchronisés (versus une diffusion de ces mêmes formats, mais désynchronisés). Ce qui démontre l’intérêt de la répétition simultanée et son impact sur la considération du message publicitaire », déclare Marie Le Guével, directrice générale d’Amnet, trading desk du synchro_pubgroupe Dentsu Aegis Network.

Amnet teste en effet cette solution depuis plus d’un an pour ses clients annonceurs. Selon un communiqué diffusé récemment pour rendre compte de ces résultats, la plateforme de Rubicon Project aurait été la première à mettre en place la synchronisation de bannières publicitaires en programmatique, aujourd’hui disponible via son propre bidder RPEB (Rubicon Project Enterprise Bidder).(Smart Ad Server propose aussi une solution de ce type, dont nous avons déjà parlé ici.)

La Place Média, place de marché privative française réunissant l’inventaire d’une quarantaine de groupes médias (soit 300 sites), a également accueilli ce type d’expérience. « C’est une nouvelle fois, la preuve que le programmatique peut servir des objectifs très branding et des concepts créas innovants, et une opportunité supplémentaire pour nos partenaires éditeurs d’élargir leur offre programmatique pour créer de la valeur grâce au RTB », déclare Arthur Millet, directeur général de La Place Média.