Anti-fraude : le nouveau script d’AppNexus affiche enfin les URL de toutes les impressions

avril 13, 2015

Appnexus-new-offices-in-newyorkAppnexus va désormais permettre aux acheteurs et vendeurs de vérifier le nom de domaine des pages où des impressions publicitaires sont achetées. L’information nous parvient d’adexchanger. Selon l’article, l’ad tech aurait déjà commencé à insérer un nouvel extrait de JavaScript dans ses tags qui permet de détecter l’url de la page servant une impression et de l’exposer aux acheteurs et aux vendeurs.

Si l’information se confirme, le changement sera important. L’absence de noms de domaine et des adresses précises des pages concernées dans les données mises à disposition des acheteurs sur les ad exchanges est souvent critiquée par le manque de transparence que cela engendre. Ceci est d’autant plus grave que le marché de la publicité digitale en général, et du programmatique en particulier, doit affronter le fléau de fausses impressions et de fraudes de toutes sortes.

bigstock_Fraud_En prenant cette décision, AppNexus est en train de soigner davantage la qualité des inventaires mis à disposition sur sa place de marché, suite à des révélations faisant état d’un taux élevé de fausses impressions qu’elle serait en train de fournir.

Mais l’article d’adexchanger tempère la nouvelle en expliquant que l’astuce trouvée par AppNexus ne fonctionnera pas toujours, pour des raisons techniques (dans les cas par exemple de « iframes imbriqués » ou de « publicités injectées par des barres d’outils »). Ces impressions continueront d’être proposées sans nom de domaine vérifiable. Dans un avenir proche, elles seront certainement exclues dans le cadre d’un programme de qualité qui serait sur le point d’être dévoilé par l’ad tech.

Ce changement répond à une demande du marché mais va sans doute troubler le quotidien de certains grands éditeurs qui verraient dans ce manque de transparence un confort, notamment pour la gestion de conflits entre leurs différents canaux de ventes. En effet, vu le prix réduit des impressions généralement proposées sur les ad exchanges ouverts, certains clament que la transparence a une valeur qui mérite une contrepartie. Ceci n’est cependant pas l’avis de tout le monde.

Adapté d’adexchanger.

AM