Après l’achat de Freewheel, Comcast lance une place de marché privative avec Rubicon Project

juillet 24, 2014

Comcast, premier opérateur de télévision par câble aux Etats-Unis et second plus important fournisseur de réseau à haut débit sur Internet, embrasse lui aussi la publicité programmatique en RTB. Cela vient d’être concrétisé pour les volets display de ces deux sites de diffusion d’émissions Xfinity.com et xfinityTV.com, grâce à un partenariat signé entre Comcast Spotlight et Rubicon Project visant bâtir une place de marché privative.

Cette nouvelle offre d’inventaires ouvrira accès aux annonceurs à 20 millions d’abonnés mais uniquement sur desktop, dans un premier temps. Le partenariat est présenté comme une manière d’optimiser l’inventaire des sites du groupe et certainement pas de remplacer les équipes de ventes directes.

Xfinity_screenshot

L’annonce arrive en parallèle au développement de la plateforme vidéo que le groupe Comcast a récemment acquis Freewheell (lire ici notre article) et dont on a appris qu’elle va monétiser l’inventaire vidéo d’ABC à travers sa solution FourFronts. FourFronts est une plateforme qui connecte les fournisseurs d’inventaire vidéo digital sur tous les écrans – y compris la télévision – avec les annonceurs et acheteurs. La plateforme a été ouverte aux transactions en programmatique il y a tout juste quelques semaines, mais leur programmatique est entendu ici en tant qu’exécution automatique d’ordres négociés en direct par les moyens traditionnels sur de l’inventaire garanti et premium et d’une façon qui permette à l’annonceur d’explorer ses données 1sty party.

On voit bien par ses différentes annonces, que l’adoption du programmatique par les acteurs de la télévision est certaine, mais prudente et progressive. Lors de la conclusion du partenariat pour le lancement de la place de marché privative de Comcast, on remarquait bien cette prudence entre les mots du président de Rubicon Project, Gregory Raifman, pour qui « l’utilisation par Comcast Spotlight de notre stratégie totalement automatisée prouve que la tendance est d’une adoption accélérée de l’automatisation de l’achat et de la vente de publicités. Cette relation met également en lumière comment un éditeur peut renforcer ses ventes directes avec une technologie qui améliore le yield management ».

LUL