Attention, la prochaine victime de la fraude c’est bien votre mobile

décembre 17, 2014

80-percent-of-facebook-ad-clicks-from-botsLes fraudeurs sont là où l’argent se trouve. Et il est question désormais du boom de la publicité sur le mobile. Récemment l’ad tech Solve Media venait attirer notre attention à une intensification de l’activité des robots sur environnement mobile, dans son analyse de l’état du marché du trafic de robots pour le second trimestre de cette année (lire ici notre article). D’autres entreprises spécialistes en sécurité commencent elles aussi à confirmer cette tendance, comme White Ops et Moat, dans un entretien récent à Ad Age (ici).

Pour White Ops, même si la fraude en ligne est entre deux à quatre fois plus importante que sur environnement mobile, celui-ci devient de plus en plus un problème pour les éditeurs. Pour l’ad tech Moat le doublement d’inventaire sur mobile attire également les fraudeurs. Une tactique qui s’avère courante est celle consistant à fausser les identités sur l’accès du mobile à Internet.

Pour l’instant, le sujet ne semble que commencer à attirer l’attention et l’observation. D’autres chapitres plus fournis ne cesseront hélas pas de venir.

 

LUL