Attribution : que penser des achats de Convertro et d’Adometry par AOL et Google ?

mai 13, 2014

Les achats annoncés la semaine dernière par AOL et Google de spécialistes de l’attribution et de l’analytique (voir notre article ici) nous obligent à tenter de comprendre le pourquoi de telles initiatives. Le premier a acheté Convertro pour $101 millions, le second, Adometry (les détails de la transaction n’ont pas été divulgués).

Selon Vik Kathuria, responsable de média global à l’agence digitale Razorfish, il s’agit d’une suite logique d’un besoin grandissant dans le marché de mieux justifier et asseoir les dépenses média et les ROI dans un contexte de canaux multiples.

Le paysage est en effet complexe, et ce n’est souvent pas facile pour chaque marque, suivant chaque objectif de campagne, de bien mesurer l’impact de ses choix stratégiques. L’industrie a en effet besoin d’analyse, d’outils.

640px-Balance_roberval

Mais ces analyses, désormais détenues par des parties prenantes dans ces cas précis de Google et d’AOL, seront-elles fiables ? Là, les réponses sont moins certaines. « Je pense que ce sera un grand défi pour Google de dire ‘Nous avons désormais une plateforme complète d’attribution et nous pouvons vous montrer les performances offline et online et ceci indique que nous sommes en train d’ouvrir notre écosystème’ », affirme un analyste de Forrester Research Tina Moffett.

Et que dire du rôle de conseil jusqu’à présent joué par les agences auprès de leurs clients annonceurs ? Pour Adam Gitlin, directeur global d’Annalect (Omnicom), les marques ne manqueront pas de se poser la question sur l’exposition de leur activité.

LUL

Adapté d’adexchanger. Lire l’article complet ici.