Audience Square lance son offre avec des urls 100% visibles : questions à Erwan le Page

novembre 5, 2015

ASQbrand_open

Voici deux mots clés du moment : qualité et transparence, des objectifs recherchés ou du moins affichés par les acteurs de la publicité en ligne. On collectionne en ce moment les annonces de ce type. L’un des derniers en date est celui d’Audience Square, la place de marché privative premium française réunissant l’inventaire de 190 médias, tels que Les Echos, Radio France, Le Monde et Prisma. Avec son tout nouveau ASQ Brand, Audience Square propose aux acheteurs un inventaire affichant ses adresses url respectives « 100% visibles ». L’offre concerne pour l’instant 75 sites, dont Les Echos, L’Express, L’Internaute, L’Obs, RMC, Le Point, 01Net, RTL etc. On peut se demander combien cela représente vis-à-vis l’inventaire global proposé par la place de marché. Et pourquoi ne pas le proposer à tous les emplacements disponibles ? Nous avons souhaité en savoir plus, en interrogeant le directeur général d’ASQ, Erwan Le Page.

Erwan Le PageCes 75 urls représentent combien des urls transitant sur votre place de marché ?

ASQ BRAND est une nouvelle place de marché ouverte à l’ensemble des éditeurs. Les éditeurs d’Audience Square ont eu la primeur de pouvoir intégrer ASQ BRAND mais cette dernière est accessible à l’ensemble des éditeurs du marché souhaitant rendre visibles leurs urls. A date, 2/3 des éditeurs qui travaillent déjà avec nous ont également rejoint cette nouvelle offre.

Elles vont jusqu’à quel degré de précision ?

Nous offrons une transparence totale à l’ensemble des plates-formes d’achat du marché.

Pourquoi ne pas appliquer ce principe d’url visible à tout l’inventaire proposé par ASQ ?

Audience Square développe des produits qui permettent aux éditeurs d’activer leur stratégie programmatique. Et cela à leur rythme, et en fonction de leurs choix. ASQ – l’offre que vous connaissez depuis plus de trois ans – permet aux éditeurs de vendre leurs inventaires par thématique et audiences, en packages avec d’autres éditeurs. Pour l’acheteur, c’est le plus souvent la recherche de volume et de performance qui le guide vers cette plateforme, sur laquelle il peut déjà optimiser ses achats, même sans accéder à l’url. ASQ BRAND permet de cibler site à site. C’est une démarche plus branding, qui programmatise le médiaplanning. Pour les acheteurs, c’est une opportunité de réconcilier leurs approches classiques et programmatiques, et d’accompagner l’intégration du programmatique dans les stratégies digitales. En effet, les annonceurs sont souvent en relation depuis longtemps avec les marques média que nous représentons : pouvoir les retrouver en programmatique est un puissant facteur de réassurance.

Vous affirmez dans votre communiqué que la valeur de l’inventaire dont l’url est visible est accrue grâce à la visibilité de la marque… Cela veut dire donc que pour avoir droit à savoir où va paraître sa publicité, l’annonceur doit payer plus cher ?

Depuis le lancement, la promesse d’Audience Square est la transparence auprès des acheteurs. Nous avons toujours été transparents sur le cadre de diffusion des campagnes programmatiques, sans toutefois permettre aux acheteurs de cibler des marques médias spécifiques. C’est ce que propose désormais ASQ BRAND : au-delà de savoir sur quel environnement une campagne est diffusée, les acheteurs ont des capacités de ciblage, de gestion de budget, de performance, et de reporting par marque média.

La demande pour plus de transparence dans les environnements programmatiques est une question ancienne. Pourquoi avoir pris cette décision maintenant ?

Depuis un an, nous avons mis à disposition de nos éditeurs des outils afin qu’ils puissent vendre leur marque au travers de deals programmatiques : les deals éditeurs. L’essor de ce mode d’achat au premier semestre 2015 nous a convaincu (ainsi que nos actionnaires) de l’intérêt du marché pour une offre valorisant les marques média encore plus directement. ASQ BRAND est notre proposition pour accompagner cette évolution.

Luciana Uchôa-Lefebvre