Bit Torrent joue la carte de la monétisation de son audience avec un format publicitaire inédit

septembre 18, 2014

L’ennemi numéro 1 des défenseurs du respect des droits d’auteurs et des sociétés représentant les artistes, dont les maisons de disques, Bit Torrent, se met à l’heure de la publicité en ligne. Le groupe ayant développé le protocole qui permet le partage de fichiers en ligne entre différents utilisateurs et leur synchronisation entre divers appareils propose désormais des solutions d’affichage publicitaire d’un type inédit, sur ses Bundles.

Les Bundles sont des archives permettant de promouvoir tout contenu (texte, image, musique, vidéo) légalement et gratuitement en échange d’une adresse email. Les artistes y faisant usage, y trouvent leur compte par exemple pour ensuite communiquer et promouvoir leurs actualités auprès de leurs fans. Ces fichiers ont déjà été utilisés jusqu’à présent par de grands artistes, tels que Madonna ou Moby, dans le cadre d’actions de promotion spécifiques.

Bit Torrent Bundle_écran

La différence est que désormais ils seront aussi ouverts à du contenu sponsorisé (comme cela a déjà été le cas récemment avec General Electric), selon l’information publiée par Digiday. De même, certains contenus supplémentaires seront payants. Ils pourront également inclure des invitations, des messages publicitaires du type call-to-action reliant l’utilisateur directement vers des tiers, comme des vendeurs de tickets de concerts, des distributeurs de disques (comme iTunes ou Amazon), des fournisseurs d’applications etc., comme explique le pitch publié par Digiday (voir ici).

RichMedia« Vous serez en mesure de vendre votre art sans vendre votre âme. Chaque morceau de contenu peut avoir un business model différent. Le BitTorrent Bundle est une plateforme d’engagement direct avec vos fans qui a été construite pour vous permettre de déverrouiller vos objectifs individuellement », explique le document. C’est comme si en quelque sorte le magasin était intégré au contenu qui lui-même est partagé entre des milliers et des milliers de personnes. Pas mal comme idée !

Bit Torrent aurait à ce jour 170 millions d’utilisateurs actifs par mois. C’est plus que Pinterest ou Spotify, et moins que Linkedin, Pandora et Twitter. Ce sont des jeunes adultes, du sexe masculin majoritairement avec une pré-disponibilité déjà forte pour la consommation de produits culturels, filmes et musiques, abonnements, jeux et applications.

 

LUL