Axel Springer cède Smart AdServer pour 37 M€ à un fond d’investissement

février 20, 2015

smart_ad_server_blogTous les ad serveurs ne se valent pas. Alors qu’Appnexus a mis sur la table plus de 100 M$ pour s’offrir OpenAdStream il y a quelques semaine, Smart AdServer est valorisé plus de deux fois moins. Il faut dire qu’Axel Springer via aufeminin était vendeur depuis des longs mois et que les acheteurs n’étaient pas si nombreux que cela. Aussi c’est la société de capital-investissement Cathay Capital qui va mettre 37 M€ sur la table pour devenir le nouveau propriétaire de Smart AdServer. Les financiers se sont associés avec les managers. La LBO signifie que l’entreprise s’est endettée.

Pour aufeminin c’est l’occasion de se concentrer sur son coeur de métier d’éditeur. L’argent frais va lui permettre d’accélérer sa croissance externe, son internationalisation et la diversification de ses revenus. De son côté, l’an dernier Smart AdServer a réalisé un chiffre d’affaires de 14,0 M€. La marge (EBITDA) était de 3.7 M€ en 2013 ce qui veut dire que l’entreprise est valorisée dix fois son EBITDA. L’entreprise réalise désormais la moitié de son CA via le programmatique alors que c’était zéro en 2013. Le mobile représente bientôt le tiers des revenus.

Ce qui est surprenant c’est qu’à l’heure où les ad-servers deviennent de plus en plus stratégiques (demandez à Facebook et à Appnexus) aucun acteur de l’industrie n’a fait ce choix. C’est dommage car on attendait que Smart AdServer soit repris par un SSP comme par exemple Rubicon Project dont les capacités d’ad serving demeurent limitées.

Il n’en demeure pas moins que face aux géants américains aux moyens incomparables, un Smart Adserver aura du mal à faire face…

 

Pierre Berendes

f8abdb13f6c623a01da4f5c281b583d283ea40c3