Big Data : le contenu produit par les consommateurs, une mine d’or pour les marques

juillet 8, 2014

Facebook_vidéoLes cookies servent de bras droits aux marques à identifier ce que les internautes viennent de faire et font sur leurs sites : quels articles recherchent-ils ? qu’achètent-ils ? quels sont leurs centres d’intérêt ? Cela sert beaucoup au retargeting, aux messages ciblés, voire à enrichir les connaissances que les marques ont déjà de leurs propres clients ou visiteurs assidus.

C’est ainsi que, grâce aux places de marché et au real time bidding, appuyés sur la connaissance dont on dispose des mouvements de l’internaute, il est possible pour le marques de se voir afficher leurs publicités à l’instant T où le consommateur fait une recherche ou s’intéresse à un contenu en lien avec elles.

Mais cela a ses limites.

Souvent, une fois que la recherche est finie et l’achat concrétisé, on passe à une toute autre chose et cela ne permet pas vraiment, en tout cas pas toujours, aux marques d’avoir une idée plus précise et globale sur qui est-il vraiment, cet internaute. Et c’est bien pour cette raison que les ad techs cherchent à trouver des solutions pour aider les marques à en savoir plus, notamment en explorant le contenu qui est produit par les internautes eux-mêmes.

Les solutions les plus connues sont les méthodes de traitement automatique du langage naturel (NLP ou TALN) pour l’analyse des messages, posts et commentaires circulant au sujet des marques, ou circulant tout court, au sein des réseaux sociaux.

Ditto

Mais cette analyse touche aussi désormais les contenus que les internautes achètent, les images qu’ils partagent, les vidéos. C’est ainsi, par exemple, que Ditto Labs propose de reconnaître les marques présentes au sein des photos partagées dans les réseaux sociaux pour fournir des analyses sur où sont-elles placées, qui les affichent, qui les utilisent et comment. Ditto Labs vient de lever $ 2,2 millions (voir ici).

Le tout consiste à permettre aux marques d’aller au-delà de l’instantanée, en prolongeant leur connaissance au sujet du cycle de vie du client ou du prospect. Un post, une photo peuvent renseigner énormément sur les centres d’intérêt, les marques de prédilection, les habitudes du consommateur. Ces informations rassemblées, réunies à celles dont on dispose déjà peuvent avoir un impact extrêmement puissant et plus effectif pour la stratégie des marques.

LUL

Adapté de gigaom.