Comment créer du trafic grâce aux réseaux sociaux, le cas de Twitter (étude)

mai 23, 2016

Parsely_audiences_opean

Il n’y a pas de secret pour améliorer son succès au sein des réseaux sociaux, analyse le réseau américain d’éditeurs et d’intelligence d’audiences digitales Parse.ly. Que ce soit sur Twitter ou tout autre réseau social, l’engagement est suscité par des contenus qui répondent aux attentes des audiences, qui « sont intéressants », la quantité d’infos diffusées important peu. Pour y parvenir, il faut par conséquent avant tout connaître son audience et les sujets qui l’intéressent, explique Parse.ly.

Sur Twitter, deux types de contenus ont tendance à susciter le plus des réactions : des tweets au sujet de thématiques mobilisatrices, qui s’étaleront sur le long terme, comme les élections présidentielles aux États-Unis, qui en mars ont mobilisé 1,9 millions de tweets au sujet d’infos publiées au sein du réseau d’éditeurs de Parse.ly ; des tweets sur des scoops, sur des informations inédites et percutantes, sur des faits importants qui susciteront beaucoup de réactions sur le court terme.

Twitter est en effet un excellent environnement pour ces deux types d’informations, agissant en quelque sorte à la fois comme un starter et une place publique où ceux qui le souhaitent viennent réagir aux sujets qui font l’actualité. Ce rôle est unique et vaut à Twitter une place de choix, malgré le trafic relativement faible qu’il génère comparé à Facebook et à Google, les deux plus importantes sources de trafic pour les éditeurs, toujours selon Parse.ly.

Une analyse faite avec des médias nord-américains démontre que Twitter génère 8,5% de trafic pour les sites d’infos. L’analyse réalisée par Parse.ly durant deux semaines en janvier a pris en compte les données des 200 marques d’éditeurs appartenant à son réseau, dont Slate, Mashable, Fox News et Business Insider. Pour les 5% les plus influents, Twitter génère 11% du trafic.

Referral sources_Parsely

(Images: Parse.ly.)