Consommation de vidéo : Internet va dépasser la télévision d’ici 5 ans chez les 18-34 ans

mars 12, 2015

Irdeto_multiscreenLes services de vidéo à la demande et de streaming risquent de dépasser l’usage de la télévision traditionnelle payante d’ici 2020. Une étude réalisée aux Etats-Unis et dans cinq autres pays par l’ad tech néerlandaise Irdeto tente de donner les tendances de la consommation vidéo dans les cinq prochaines années outre-Atlantique et en Asie.

On apprend que seulement 18% des consommateurs interrogés aux Etats-Unis ont l’intention de regarder la plupart des contenus sur la télévision classique payante en 2020 contre 27% qui, au contraire, comptent le faire sur les services de télévision via Internet, du type Netflix ou Amazon Prime. L’étude a son intérêt, puisque c’est bien la vidéo et le mobile qui aujourd’hui plus que jamais sont devenus des priorités pour les stratégies des marketeurs aux Etats-Unis et partout dans le monde.

Sans surprise, la télé via Internet sera évidemment répandue parmi les jeunes, avec 40% des consommateurs sur la tranche d’âge 18-34 ans aux Etats-Unis projetant de voir plus de contenu de cette manière que sur la télévision traditionnelle d’ici 2020.

Les résultats sont en revanche inversés au Royaume-Uni : avec 11% qui préféreront la télévision sur Internet et 21% qui, eux, continueront de consommer plus sur la télévision traditionnelle. En revanche, 23% des 2006 personnes de plus de 18 ans interrogées au Royaume-Uni comptent bien faire un mix des deux. Les autres 45% seront quant à eux majoritairement sur la télévision non payante.

Mais ce que révèle l’étude aussi est que – quel que soit la manière dont ce contenu vidéo sera consommé –, ce qui compte le plus est la façon dont cela se passe, l’expérience de l’utilisateur. Et c’est bien la manière dont chaque consommateur ressent cette expérience qui motive sa décision, que ce soit sur Internet ou bien sur la télé traditionnelle. Pour la première catégorie, 41% des personnes interrogées considèrent que l’expérience et les recommandations sont meilleures sur Internet. Pour la seconde catégorie, 56% considèrent que l’expérience sur la télévision demeure meilleure.Irdeto_revenue_assurance

L’étude a interrogé 4700 adultes aux Etats-Unis, Royaume-Uni, Australie, Singapour, Inde et Indonésie. Elle a également identifié un certain nombre de comportements et de tendances dans la consommation vidéo, à savoir :

– Les télévisions connectées ou intelligentes ainsi que toute sorte d’appareil de visionnage innovant ou alternatif à la télévision traditionnelle, y compris des smartphones, sont des « musts » en ce moment partout dans le monde ;

– Les smartphones sont les appareils où il se voit le plus de vidéo, parmi les appareils connectés ;

– Parmi ceux qui comptent voir plus de vidéo sur Internet, les usages en multi-devices ainsi que le phénomène de « binge watching » (soit la pratique un peu à la mode qui consiste à visionner plus longtemps que l’usage traditionnelle, notamment en voyant plusieurs épisodes d’une série de suite), sont cités comme allant de pair avec cette préférence affichée pour l’Internet.

 Pour accéder à l’étude d’Irdeto, cliquez ici.

LUL

Irdeto_3