Criteo abandonne son outil d’attribution mobile AD-X : une acquisition pour rien ?

février 27, 2015

199portfoliothumbnailEn rachetant Ad-X, Criteo s’est-il trompé ? Le réponse est oui. En effet, l’entreprise vient d’abandonner son produit AD-X. La solution permet de gérer l’attribution et la mesure de la valeur globale du client (« lifetime value ») en suivant, mesurant et en analysant les téléchargements et les événements des applications mobiles. Les annonceurs optimisent leur retour sur investissement, optimisent leur budget publicitaire et améliorent leur coût de revient, tout en favorisant les ventes « in-app » – et l’engagement continu des utilisateurs.

Désormais en matière d’attribution, Criteo préfère proposer une approche s’appuyant sur des partenaires. Racheté l’été 2013 par Criteo, le britannique AD-X n’a jamais été intégré et est toujours resté un produit à part ciblant les développeurs d’applications mobiles. Sauf que le marché du mobile a évolué depuis. Surtout, Criteo propose déjà son propre outil de mesure des applications. Il s’agit donc d’éliminer un doublon.

Criteo va bientôt lancer un programme de partenaires pour ce qui touche à ce domaine de la mesure des applications. Les deux plus importants acteurs dans le secteur à savoir TUNE et Adjust sont déjà là. Cela permet aux développeurs d’applications mobiles utilisant leur outil de gérer directement des campagnes via Criteo. Criteo est d’ailleurs lui même partenaire du nouveau produit de publicité dynamique de Facebook.

En matière de cross device, Criteo propose depuis l’automne dernier un solution qui fait le lien entre l’adresse email d’un consommateur et ses différents écrans, que ce soit sur le desktop ou le mobile. Il ne s’agit dont pas d’une méthode probabiliste qui permet à Criteo de proposer une alternative à Facebook et Google qui ont leur propre technologie d’authentification.

Quant aux 120 collaborateurs d’AD-X, on ne sait pas trop ce qu’il va se passer. Le service client reste assuré jusqu’en Septembre prochain. Petit à petit les équipes seront redéployées.

 

Pierre Berendes

Ad_x_network_tracking