Dans le rouge, Rocket Fuel licencie 129 personnes soit 11% de ses effectifs

avril 23, 2015

theyve-also-started-a-clone-factory-rocket-internetRocket Fuel cherche la rentabilité à tout prix. Fini donc l’euphorie de l’IPO. L’entreprise cherche à afficher des chiffres 2015 dans le vert et va donc économiser plus de 30 M$ selon un communiqué de presse. L’annonce fait suite au départ de son co-fondateur et CEO, Gorge Johen ainsi que de l’ancien CEO de [x+1] John Nardone.

Hier, l’entreprise a continué les mauvaises nouvelles puisqu’elle va se séparer de 11% de ses effectifs soit 129 personnes selon un communiqué à la SEC. Cela ne devrait pas affecter les équipes techniques. Il faut dire que les effectifs ont presque doublé entre 2013 et 2014, il donc venu le temps de la consolidation

A noter que l’entreprise affiche au 1er trimestre 2015 un CA de plus de 104 M$ soit 40% de plus qu’en 2014. Mais la perte reste abyssale : 36 M$ cela veut dire que pour 10 $ de revenus RocketFuel perd 3.5 $. Il semble donc que depuis plusieurs mois, Rocket Fuel a perdu de sa superbe. L’intégration du DMP/DSP[x+1] reste un vrai challenge pour la société.

 

Pierre Berendes


rocket fuel social media