Data: les DMP, clés de l’avenir de la publicité programmatique

septembre 11, 2015

dmp-landscape-report-full

Un rapport tend à démontrer que le recours aux plateformes de gestion de données (DMP) est relativement récent, mais qu’il est jugé central par une majorité de marketeurs. Cela semble une évidence: dans un contexte où les données au sujet des attentes et besoins des audiences sont au coeur des stratégies de marketing et de publicité digitaux, de surcroît automatisés, l’engin qui fait le lien entre le savoir et l’activation des médias apparaîtt comme étant au coeur du système.

L’enquête a été menée par Econsultancy  avec Oracle Marketing Cloud auprès de 170 marketeurs seniors travaillant pour des agences ou directement pour des marques  ainsi que « d’autres experts de l’industrie ».

Près de 60% utilisent des DMP pour atteindre des consommateurs sur de multiples manières, au-delà des simples bannières. Pour 68% d’entre eux, les plateformes de gestion de données (DMP) sont la clé de l‘avenir de la publicité programmatique. Ils sont 58% à utiliser des DMP depuis deux ans ou moins, 35% depuis moins d’un an et seulement 20% depuis quatre ans ou plus. Ceci n’est pas une grande surprise, cette technologie s’étant vraiment répandue ces toutes dernières années.

Le fait de pouvoir réunir différents points de contact ensemble et de garantir un contrôle sur des données 1st party à partir d’un seul et même « lieu » ont été les bénéfices jugés les plus importants pour plus de la moitié (53%) des interviewés. Pour l’autre moitié, un autre bénéfice majeur est la possibilité d’utiliser les données estoquées au sein de la plateforme pour la personnalisation des actions marketing.

Le rapport (pour les abonnés) peut être consulté ici.

LUL

Source: Mediapost.