Data : que compte faire Adroit Digital avec Arcametrics

novembre 20, 2014

adroid digital 1Jacob Ross_AdroitSe servir de données partagées entre différentes marques pour créer des modèles prédictifs permettant d’identifier les meilleurs clients potentiels de chacune d’entre elles. C’est ce qui sait faire – et visiblement en très bien – une start-up de Caroline du Nord Arcametrics, qui vient de se faire acheter par Adroit Digital, une division de la plateforme DSP MediaMath depuis 2010, qui gère une base de profils partagés.

Adroit gère 400 millions de profils de clients anonymes de ses clients e-commerçants et suit environ 100 millions d’acheteurs uniques chaque mois, ce qui inclut leurs recherches et intentions, le tout mouliné dans une méga base de segments partagée avec 250 marketeurs de grands e-commerçants.

Arcametrics arrivera là-dedans pour aider à tous ces clients à trouver la poule aux œufs d’or, c’est-à-dire les profils les plus à même de ressembler aux meilleurs clients de la marque. Ces modèles seront mis à profil des marques sur tous les canaux digitaux « pour apporter une plus grande personnalisation et performance en grande échelle », informe le communiqué (ici).

« Aujourd’hui dans l’industrie, les données concernant le commerce existent de manière beaucoup trop fragmentée à un moment où l’attention adroid digital 2des consommateurs et de plus en plus dirigée en ligne. De plus, il existe un certain nombre de systèmes fermés devenant de plus en plus dominants », affirme le président d’Adroid Digital, Jacob Ross. D’où l’intérêt d’avoir constitué un pool de données partagées entre différents e-commerçants, géré par Adroid. «  Nos clients sont à même de mobiliser un pôle riche de données anonymes au sujet des consommateurs partagées à grande échelle qui peut contrer ce problème», dit-il.

«Nous avons agrégé ce que nous croyons être la plus large et qualitative gamme de données 1st party des plus importants annonceurs qui peuvent être davantage enrichies pour créer des pôles d’audiences très performants. Avec l’acquisition d’Arcametrics, nos capacités et vitesse de modélisation atteindront des niveaux encore plus sophistiqués afin d’aider nos clients à attirer et captiver leurs meilleurs clients en grande échelle », conclut-il.

Le CEO d’Arcametrics Paolo Di Vincenzo devient vice-président de produits data d’Adroit Digital. Les termes de l’accord n’ont pas été révélés.

 

LUL