Data : Weborama acquiert Datvantage, une consolidation du secteur est-elle en marche ?

mai 29, 2012

Weborama, le spécialiste français de la Data, vient d’annoncer l’acquisition du Data exchange Datvantage, un des pionniers du secteur. Créée en 2009, Datvantage est une plateforme spécialisée dans la collecte, la gestion et l’échange de données comportementales sur les internautes. Alain Levy, CEO de Weborama, explique que « pouvoir cibler des audiences et des segments de consommateurs, et non plus uniquement des emplacements publicitaires, est l’un des enjeux clés du nouvel écosystème publicitaire qui se met en place sur le web » dans un communiqué.

L’alliance des deux sociétés donne naissance au champion incontesté du secteur, qui rivalise avec des acteurs américains comme Exelate dans l’hexagone. En effet, l’achat de données tierces – ou third-party data, est une des composantes clés du marché de la publicité temps réel qui se développe autour des ad exchanges. Les annonceurs et leurs trading desks sont friands de segments d’audience qui permettent de cibler leurs campagnes en real-time bidding, via l’achat de cookies. Bien que cette data ne soit pas toujours la solution idéale pour optimiser le ROI, elle permet une ultra-segmenté des audiences et des possibilités de ciblage jusque là impossibles, au prix d’un supplément de CPM.

Arnaud Caplier, CEO de Datvantage, devient CDO (Chief Data Officer) de Weborama. Alors que la solution Datvantage semblait plus discrète sur le marché, nul doute que cette alliance avec Weborama (société cotée sur Alternext depuis 2006) est un signe de bonne santé du secteur. Après son alliance avec Hi-Media sur le marché UK, la société d’Alain Levy continue d’animer le marché. Saura-t-elle désormais s’imposer comme une référence européenne incontournable de la Data ?

AM