Deux fois plus d’inventaires disponibles en programmatique chez Google sur DBM

octobre 30, 2014

Google_105457Les revenus de Google Inc. – qui comptabilisent les revenus publicitaires – ont totalisé $ 16,52 milliards le troisième trimestre de cette année, soit une hausse de 20%, si comparés à la même période de l’année passée. L’impact des sites opérés et propriétés de Google sur ce résultat a été de 68%.

Dans ce contexte de hausse de 20% de ses revenus, Google a observé une plus grande quantité de clics payants et une réduction du coût par clic : la hausse des clics tous sites confondus a été de 17% (de 24% sur ceux propriétaires) et le CPC a baissé d’environ 2% (la baisse a été de 4% dans les sites de Google).

La part obtenue en-dehors des Etats-Unis a été de 58% du total, plus ou moins stable comparée à la même période de 2013 et au second trimestre de 2014. Les revenus obtenus au Royaume-Uni ont représenté 10% de la totalité.

Durant la présentation de ces résultats, le CFO de Google Patrick Pichette a indiqué le nom du nouveau directeur des affaires commerciales, Omid Kordestani, qui a mis en valeur différents facteurs expliquant ces résultats. Tout d’abord, le développement des plateformes programmatiques de Google, avec le doublement du nombre d’impressions sur DoubleClick, le bras programmatique de Google à la fois DSP et place de marché. Puis, côté éditeur, la croissance d’accords type places de marché privatives.

LUL

 

Lire aussi adexchanger sur ce sujet (ici).