L’américain Dun & Bradstreet lance sa DMP pour mieux cibler des campagnes B2B

mars 17, 2015

BigDataIcon

Ils souhaitent que leurs données servent à un monde « devenu programmatique ». Voici ce que l’on peut lire de la bouche du directeur-général de Dun & Bradstreet, Bob Carrigan, interviewé par Adweek (ici). Dun & Bradstreet pilote une méga base de données aux Etats-Unis et dans le monde (avec des partenaires nationaux de 190 pays) réunissant des informations au sujet de 225 millions d’entreprises pour des usages divers dont le marketing BtoB.

On apprend en effet que l’entreprise a passé ces derniers mois à développer une DMP pour faciliter l’usage de ses données aux trading desks et DSP. « Dans la mesure où l’univers programmatique investit de plus en plus l’espace BtoB, nous sommes en train de faire en sorte que nos données rendent la tâche plus facile aux marketeurs », dit-il.

Le but désormais est de fournir des données servant à enrichir la connaissance des clients et des prospects dans un univers de campagnes publicitaires BtoB. La plateforme servira à chaque entreprise pour vérifier et améliorer la précision et l’actualité de ses bases CRM. « Nous avons la gestion de la chaîne de valeur, des solutions de conformité et nous nettoyons et optimisons des listes de clients », explique-t-il.

LUL

 

around-the-office-p1-6