eMarketer : la croissance du real time bidding (RTB) est encore plus rapide que prévu avec +73% en 2013

août 26, 2013

La croissance du real time bidding (RTB) est si forte que même les prévisions des analystes ont du mal à suivre la progression. Ainsi, la semaine dernière eMarketer a mis à jour ses prévisions pour l’année 2013. Les prévisions sont revues à la hausse à plus de 3,34 milliards de dollars pour le seul marché nord-américain. Ce qui frappe le plus c’est la croissance : +74% par rapport à 2012. Dès cette année le RTB représente près d’un cinquième du marché du display. Il devrait atteindre près de 30% en 2017. La croissance s’explique par la familiarisation des annonceurs avec ces outils complexes. Ils désirent de plus en plus être capables de cibler une certaine audience au meilleur rapport qualité prix. Les grands gagnants sont donc les intermédiaires, agences et fournisseurs de solutions technologiques destinées à acheter ou vendre de l’inventaire publicitaire en temps réel (les SSP et les DSP).

Les prévisions s’expliquent surtout par un boom du marché mobile. Si certains acteurs comme Facebook ou Pandora sont parvenus à monétiser correctement les inventaires mobiles, une grande partie des éditeurs reste encore à la peine : les audiences mobiles augmentent plus vite que les revenus. Les ad-exchanges semblent donc être le seul moyen pour commercialiser un inventaire mobile rarement vendu en direct. Plus généralement, les budgets qui migrent vers le RTB ne concernent plus seulement les campagnes à la performances des e-marchands. Les grandes marques l’utilisent aussi pour du branding.


Source : eMarleter