Etude: 16,9 Mds$ pour la pub sur les applications mobiles dans 4 ans, 5 fois plus qu’aujourd’hui

janvier 24, 2014

Les dépenses mondiales avec de la publicité In-App devrait atteindre les $ 16,9 milliards vers 2018, soit presque 5 fois plus que les $ 3,5 milliards mobile-advertising2enregistrés en 2013. La publicité in-app est celle qui s’affiche directement au sein de l’application utilisée par le mobinaute. Les moteurs de cette hausse considérable seront le développement de capacités techniques de ciblage d’audience plus performantes et de formats enrichis et interactifs, plus captivants que les bannières d’aujourd’hui, selon le rapport sur la publicité mobile « Mobile advertising – In-App, Mobile Internet & Messaging Strategies 2013-2018 de Juniper Research ».

En sa cinquième édition, ce rapport révèle que cette croissance sera aussi tirée par les tablettes sur le moyen terme jusqu’à arriver à un partage 50/50 du marché avec les smartphones, ces derniers comptant aujourd’hui pour 70% des publicités In-App.

Mais, même si les téléchargements d’applications mobiles continueront de croître de façon exponentielle d’ici 2018, ce seront bien toujours les mêmes géants des réseaux sociaux – comme Facebook et Twitter – qui capteront la majeure partie de ces dépenses avec les publicités mobiles. Toute cette croissance va donc encore être très concentrée entre les mains d’un petit nombre d’acteurs.

Le rapport de Juniper Research met également en valeur le montant des dépenses mondiales avec les publicités sur les supports mobiles : $ 39 milliards en 2018 contre $ 13 milliards en 2013 (voir notre article) et dans ce futur proche les formats rich media compteront plus que le display classique.

L.U.L.