Etude : en 3 ans l’eCPM de l’inventaire en RTB a augmenté de 50% mais ce sont les private deals qui génèrent les revenus

octobre 23, 2013

2013-10-16_234410Beaucoup d’éditeurs se posent la question du ROI d’un SSP. Est-ce que le jeu en vaut la chandelle ? Forrester Consulting tente d’apporter quelques éléments de réponses au travers d’une étude menée pour le compte de PubMatic. Il en résulte, chez un client de l’entreprise américaine, un ROI qui est en moyenne de 338% en 3 ans. L’analyse met en  avant trois autres éléments :

  • Le CPM est 4 fois plus élevé en passant par les places de marché privées (PMP) que par le marché « ouvert » du RTB.
  • Le eCPM de l’inventaire en RTB a augmenté de 50% sur les 3 dernières années.
  • Les gains en ROI ont été générés moins d’un mois après le lancement de la plateforme.

Les éditeurs interrogés estiment que pour atteindre leurs objectifs de chiffre d’affaires ils avaient besoin d’amplifier la demande à travers le RTB, de construire des ventes directes programmatiques et d’acquérir des données et des insights qui les aident à atteindre un eCPM plus élevé. Forrester a segmenté le ROI de la plateforme :

  • revenu incrémental en provenance des places de marché privées : 60%
  • revenu incrémental lié au  RTB : 28%
  • revenu incrémental lié à une bonne relation : 6%
  • revenu incrémental en provenance du mobile : 6%

Source : PubMatic

 

2013-10-16_234326

2013-10-16_234552