Etude : la publicité vidéo sur le mobile serait plus efficace qu’un spot télé

août 14, 2014

Impiger mobileUne étude de la Mobile Marketing Association, Millward Brown et Tremor vidéo montre que les publicités vidéo sur les mobiles seraient plus efficace au yeux que les spots de pub à la télévision.

Millward Brown, Tremor vidéo et la MMA ont montré 20 annonces mobiles à des groupes de 150 consommateurs sur un total de 3000 personnes interrogées. Le groupe a ensuite été demandé d’exprimer des sentiments comme l’excitation, le contentement, la déception et de l’inspiration pour chaque élément de contenu.
Les annonces sur les mobiles sont mesurées par rapport aux repères de télévision associés à chaque mot. Les 20 spots mobiles ont été sur-indexés par rapport l’indice de référence TV. Les participants déclarent avoir été «attirés» ou pas impressionnés par les spots mobiles. Dix-neuf des annonces mobiles sur 20 ont été associées plus avec «excitation» que les spots TV. Sur les six autres sentiments (unicité, irritation, affectueux, fierté, mémorisation de la marque et intervention d’achat), 13 spots mobiles ont surperformé l’indice de référence TV. Les participants ont également dit qu’ils se sentaient plus agacés, après avoir vu un spot mobile par rapport à un spot TV. Ainsi, les spots mobiles sont assez positifs, mais l’étude offre aussi un regard intéressant sur la façon dont les annonces diffusées sur les smartphones et tablettes (qui sont souvent considérées comme inefficaces) peuvent changer la perception des marques. Savoir si oui ou non cela va convaincre les marques d’investir davantage dans le mobile reste encore un débat ouvert. La télévision revendique 38% du temps média passé par les consommateurs contre 20% pour le mobile. Toutefois, les commerçants attribuent 45% des dépenses de marketing vers la télévision et le mobile ne reçoit que 45 des dépenses publicitaires.

all_screen_water_1
La MMA au aussi dévoilé un guide pour créer des publicité mobiles réussies.
En particulier, les formats publicitaires natifs semblables à ceux de Facebook et Twitter ont été récemment poussés à développer les investissements sur la vidéo mobile. Aujourd’hui, les annonceurs comprennent que la consommation sur les appareils mobiles ne peut être ignorée.

Pierre Berendes

mobile-trends-2014