(Étude) Le lecteur ne sait pas qu’il lit une publicité native

septembre 14, 2015

Contently_1

À quelques exceptions près, la majorité des lecteurs pensent qu’ils ont lu un article alors qu’il s’agissait d’une publicité native. Et lorsqu’ils se rendent compte qu’en réalité il s’agissait d’un contenu sponsorisé ou encore, pour dire les choses telles qu’elles sont, d’une pub, ils sont très déçus ! Contently a enquêté, testé et ainsi trouvé ce qui n’est pas là pour faire sourire les promoteurs d’une approche native de la publicité.

L’intérêt de la publicité native, on le dit assez souvent, est celui de ne pas casser l’expérience de l’utilisateur, en respectant le contexte formel et éditorial de l’environnement qu’il explore. Toute publicité ou contenu natif doit en revanche être identifié en tant que tel, par une phrase, une mention, une couleur…

Or, l’enquête réalisée par cette entreprise de contenu marketing tend à démontrer que, malgré la présence de ces indications, les lecteurs ne font au final pas de différence. Cela pose problème car ils se sentent lésés et affirment clairement qu’un site d’infos ayant recours à la publicité native perd de sa crédibilité (ils sont 62% à le déclarer). Que dire alors de la marque ? L’étude montre qu’il y a au minimum confusion quand il s’agit d’identifier qui a sponsorisé la campagne. De quoi faire réfléchir…

Face à un tel constat, que faire ? Contently conseille aux marques et aux éditeurs de rendre encore plus visible la notion de contenu sponsorisé et de maintenir très haute leur exigence quant à la valeur du message véhiculé au consommateur. « Les publicités natives continuent d’avoir du potentiel (et c’est sans doute mieux que les bannières) mais elles ont encore du chemin à faire pour devenir parfaites », déclare le rédacteur en chef du blog de Contently, Joe Lazauskas (lire ici).

Contently a interrogé 509 lecteurs leur présentant des publicités natives apparues dans le New York Times, Atlantic, Forbes, Wall Street Journal, Onion et BuzzFeed. Les détails de l’étude valent largement le détour : vous y accédez en cliquant ici.

Contently_NYTLuciana Uchôa-Lefebvre

(Images : Contently.)