Etude: les marketeurs demandent plus de transparence et de pédagogie aux acteurs du programmatique

avril 10, 2014

ANA_1Alors qu’ils sont de plus en plus à se servir du programmatique, les marketeurs sont presque tout aussi nombreux à y constater des soucis de transparence et de compréhension. C’est ce que révèle l’étude menée par l’ANA, l’Association Nationale d’Annonceurs aux Etats-Unis, en partenariat avec Forrester auprès de marketeurs américains. Ainsi,  42% des interviewés ont constaté des problèmes de transparence durant la dernière année lors de leurs campagnes programmatiques et 40% avouent ne pas y comprendre grand-chose…

L’étude intitulée “Transparency, Machines, and Metrics, An ANA/Forrester Survey of the Evolution of the Media Buying Industry” cherchait à mieux mesurer comment les marketeurs s’adaptent aux nouveaux usages et pratiques technologiques pour la mise en place de campagnes en ligne, qui passent en effet de plus en plus par les adexchanges. 153 marketeurs ont été ainsi sollicités entre février et mars et, en effet, ils sont 54% à avoir eu recours à l’achat programmatique l’année dernière. Parmi ceux qui ne l’ont pas encore fait, 18,5% comptent bien le faire. 25% des interviewés sont déjà en train de mettre en place en interne des compétences spécifiques à l’achat programmatique, 13% évaluent déjà cette possibilité.

Ces chiffres sont révélateurs d’une tendance lourde de migration vers ces nouvelles technologies pour la mise en place de campagnes média en ligne. Ils servent également de thermomètre sur ce que l’industrie doit s’efforcer de résoudre : Comment mieux expliquer aux annonceurs les principes de fonctionnement, les pour et les contre du programmatique ? Comment être transparent ? Comment améliorer la mesure et le rendu des résultats de ces types de campagnes ?

Les marketeurs souhaitent savoir avec plus de précision où exactement dans les pages leurs pubs sont affichées, quel pourcentage est effectivement servi et vu, comment les prix sont-ils composés, quelles données sont effectivement utilisées pour le ciblage. Pour ce qui est des résultats, ils ont besoin de mesurer l’impact de leurs campagnes pour chaque type de média utilisé et chaque canal.

 LUL