Expériences in store : comment mieux tirer profit du second écran ?

février 21, 2014

Mobile_IllustrationL’interaction entre les médias traditionnels, y compris le desktop, et les appareils mobiles est un aspect qui doit être désormais au cœur de toute stratégie des marketeurs, ne serait-ce que parce que c’est bien comme ça que vit aujourd’hui une importante partie de leurs cibles.

L’année dernière déjà, le marché avait constaté une plus grande interaction entre la télévision et le digital, fait d’ailleurs démontré aux Etats-Unis par Nielsen, entre autres, qui a révélé que 50% de la population utilise son smartphone en même temps qu’elle regarde la télévision. Ou bien en France, avec Lagardère Publicité, la régie du groupe de même nom, qui lançait en fin d’année son offre Real Time TV, qui permet désormais la synchronisation en temps réel d’une publicité affichée à la télévision avec l’univers digital sur tous les supports, desktop et mobiles.

Dans cette logique, de plus en plus d’expériences en temps réel – des jeux, des votes, des promotions, des questions  – croisant les deux médias seront possibles, notamment entre la télévision et des applications mobiles. Dans la même tendance, de plus en plus de mobinautes regardent et partagent des vidéos, notamment à travers les applications mobiles des réseaux sociaux. Une tendance que les annonceurs ne rateront certainement pas.

Macy'stest iBeaconExpériences in store

La même logique du second écran s’appliquera de plus en plus dans la vie réelle et ce grâce aux pionniers, comme Apple, qui font converser les appareils mobiles avec les points de vente. Apple a récemment lancé la technologie iBeacon permettant aux e-commerçants de développer des applications mobiles qui interagissent avec des terminaux sur les lieux physiques.  Un premier test avait déjà été réalisé fin 2013 au sein des magasins Macy’s, aux Etats-Unis. Avec cette application (voir aussi notre autre article sur le sujet), les clients recevront des messages promotionnels en rapport avec les rayons et les étages où les utilisateurs d’iPhone se trouveront. De même, des rappels sur des produits que les consommateurs auraient indiqué qu’ils aiment leur seront envoyés dès qu’ils rentreront de nouveaux dans le magasin.

L.U.L.