Explosion des budgets pour le RTB mobile confirmée: +459% au 1er trimestre

avril 28, 2014

Smaato2 Q1_2014La hausse mondiale de dépenses pour le RTB mobile le 1er trimestre 2014, Etats-Unis en tête, comparée à la même période de 2013, est de 459%, selon l’étude que vient de dévoiler la place de marché mobile Smaato.

Smaato1Q1_2014

Cette évolution assez fulgurante avait déjà été remarquée lors des résultats du dernier trimestre 2013 (voir notre article) et s’est notamment opérée entre les troisième et deuxième trimestres 2013, pour ensuite s’établir à un niveau plutôt stable début 2014 (ce qui est normal, après les fêtes de fin d’année).  La tendance, selon Smaato, est que l’évolution se poursuive.

Les pays parmi les plus actifs dans le RTB mobile (en termes de budgets dépensés), après les Etats-Unis et le Royaume-Uni, sont l’Australie, l’Inde et  l’Italie. Mais plus précisément ce premier trimestre, certains pays ont particulièrement enregistré des améliorations considérables de leurs performances sur ce marché, cas de la Turquie (+225% des dépenses), de l’Afrique du Sud (+190%) et du Brésil (+104%),  entre autres.

 Smaato3 Q1 2014

L’étude indique aussi que le développement des enchères mondiales pour la vente et l’achat de publicité sur les applications mobiles a été considérable ce premier trimestre 2014, comparé au dernier trimestre 2013 : + 132% d’offres et + 73% de réponses (enchères).

Smaato4 Q1 2014

On y apprend également :

–          Que la donnée a exercé une influence considérable sur les prix :  lorsque les impressions offertes ont été enrichies avec l’apport de DMP tierces, les eCPM ont augmenté de plus de 200%,

–          Que la catégorie loisirs continue d’obtenir  le plus de budgets RTB (30%), loin devant les réseaux sociaux et les jeux,

–          Que les applications d’e-commerce ont enregistré l’eCPM le plus élevé aux Etats-Unis,

–          Que les formats les plus courants au niveau mondial sont les bannières 320X50 (71% du trafic).

Ces chiffres sont, certes, le résultat des activités d’un seul acteur : la place de marché pour de la publicité mobile américaine Smaato. N’empêche que les activités de cette ad tech sont considérables et peuvent bien nous donner des tendances mondiales : présente aux Etats-Unis, en Europe et en Asie,  connectée à 90 ad networks et 100 DSP dans le monde, Smaato réunit au sein de sa place de marché 76 mille éditeurs d’applications et serait à l’origine de 500 milliards d’enchères et de 49 milliards de publicités servies sur les impressions mobiles chaque mois.

L’étude est disponible sur ce lien (version complète ici).

LUL