FBX : les clients de Google vont enfin pouvoir opérer des campagnes de retargeting sur Facebook

octobre 18, 2013

Google_105855Google vient d’annoncer un partenariat avec Facebook basé sur le fait que les deux entreprises génèrent la plus grande partie de leurs chiffres d’affaires respectifs sur la publicité. Ainsi, Google va enfin pouvoir entrer sur FBX, l’ad-exchange de Facebook. Google n’a pas précisé exactement quand est-ce que l’inventaire de FBX sera disponible via DoubleClick Bid Manager. On parle de quelques mois, donc rien pour booster les ventes de Noël.

Facebook Exchange, qui a été lancé en juin 2012, permet aux annonceurs d’enchérir sur des impressions publicitaires en temps réel sur des internautes qui ont déjà visité les sites web de l’annonceur. Facebook va diffuser un message publicitaire personnalisé sur son site à une audience précise. De son côté, DoubleClick Bid Manager s’appuie sur la technologie d’Invite Media qui a été acquis par DoubleClick en juin 2010. Google a acheté DoubleClick en mars 2008.

Chez Google, le partenariat est décrit de la façon suivante :  » Nous aidons nos clients à accéder à des dizaines d’ad-exchanges publics et privés dans plus de 75 pays, et nous continuons à voir une croissance, trimestre après trimestre, à deux chiffres des dépenses. Nous continuons à investir de manière significative dans notre technologie pour aider les annonceurs et les agences acheter de la programmation dans tous les dispositifs et les formats. »

facebook-exchangeSur un plan business, il serait stupide que Facebook se prive de la puissance de vente de Google. Aussi est-il parfaitement logique pour les deux de travailler ensemble. L’annonce profite surtout à Google, dont de nombreux clients RTB ont utilisé d’autres DSP pour opérer des campagnes sur FBX. D’ailleurs, c’est une annonce qui vient de Google et non pas de Facebook.

Alors on a une question, quelle est la contrepartie ? Google a-t-il promis plusieurs dizaines de millions de minimum garanti (MG) à Facebook, comme il sait très bien le faire ?

Source : blog de Doubleclick