Fidzup peut suivre, cibler et activer les mobinautes en magasin avec ses « cookies du monde réel »

décembre 2, 2016

In_store_shutterstock

La start-up française Fidzup vient de lever 3 millions d’euros. L’entreprise propose une alternative à la publicité digitale pour augmenter le trafic et les ventes en magasin en s’appuyant sur de petits boîtiers WiFi placés dans les points de vente (voir aussi ici).

Agissants tels des « cookies du monde réel », comme l’entreprise les qualifie, ces boîtiers permettent de retracer le parcours des mobinautes et de les cibler sur des critères géographiques, sociodémographiques, intentionnistes, etc., pour les activer (via des dispositifs de retargeting ou de drive to store) avec un message personnalisé et un timing adapté.

« Aujourd’hui la publicité digitale est exclusivement centrée sur le clic. Le marché a besoin d’une alternative viable à Google, Facebook et Criteo pour le point de vente. En effet, tous ces acteurs se concentrent sur l’e-commerce, qui ne représente que 20% du commerce global [source : GfK – Bilan du e-commerce en France] », indique un communiqué.

FidboxCes boîtiers nommés « FidBox » analysent également la performance et le ROI des campagnes. « Le comportement du mobinaute est analysé de l’entrée du magasin jusqu’à l’acte d’achat (magasin visité, durée de la visite, niveau de fidélité du mobinaute, rayons visités, gamme de produits recherchés, essayage ou test produit, passage en caisse…) permettant de créer de vrais segments comportementaux instore. C’est aussi l’occasion de retracer précisément le parcours client dans les allées du magasin, là où la technologie GPS est limitée du fait de sa marge d’erreur pouvant aller de 30 à 100 mètres. »

Fidzup informe que la société a développé son propre « stack » technologique regroupant DSP, DMP et Tags Management dédiés au magasin physique.

Cette levée de fonds a été réalisée auprès de Cap Horn, Turenne Capital et de ses actionnaires historiques, CapDecisif Management via le FRCI et Petit Poucet Participation.

LUL

 

(Images: Shutterstock et Fidzup.)