Fraude : les annonceurs britanniques s’activent

août 19, 2015

FraudOn apprend par The Drum qu’une poignée de très grands annonceurs serait en train de travailler pour créer une définition précise et commune de ce que constitue selon eux la fraude publicitaire en ligne, au sein d’un groupe de travail spécifique dans le cadre de l’ISBA, l’association des annonceurs britanniques.

Parmi ces annonceurs, on trouverait Procter & Gamble et Unilever. Le but ensuite serait de se rapprocher du JICWEB – The Joint Industry Committee for Web Standards in the UK and Ireland – pour ensemble travailler sur le sujet avec un même langage, des recommandations communes et un même système d’accréditation de prestataires en charge de la vérification et du combat contre la fraude. Ce processus devrait aboutir le premier trimestre de 2016.

LUL