GroupM questionne l’intégrité de l’offre numérique et analyse les tendances de la pub dans le monde

avril 29, 2016

GroupM_interaction_visuel

L’intégrité de l’offre en matière de publicité sur le numérique doit être prise très au sérieux par l’ensemble des acteurs impliqués. Voici un des thèmes majeurs qui marquent les principales tendances de la publicité digitale dans le monde cette année, qui devra générer 31% des investissements publicitaires mesurés dans les médias (contre 28%) d’après le rapport publié par GroupM « Interaction 2016 ».

GroupM_interaction_adblockerLe document dresse l’état du marché dans 45 pays et analyse ses principales tendances. Les investissements prévus cette année devront toucher 2,3 milliards d’adultes utilisant internet cette année, indique GroupM, et ces messages publicitaires seront négociés et exécutés de manière de plus en plus automatisée.

Le rapport s’interroge sur les questions éthiques et ayant trait à la qualité de ce qui est fait en ligne, notamment le problème de la fraude et les critères de mesure de la visibilité en général mais et sur la vidéo et les réseaux sociaux.

Il explore et analyse le phénomène du blocage des publicités (la France étant parmi les pays où il est le plus important avec plus de 30% d’utilisateurs l’ayant adopté), la transition de la télé vers une consommation connectée, l’essor du data marketing, le développement du recours aux applications mobiles (qui accapareraient 90% du temps passé par les utilisateurs sur leurs smartphones !) et le développement du e-commerce.

« Les données et la technologie ont changé la publicité pour le meilleur, même la vidéo. Mais la publicité cesse de fonctionner lorsque l’on fait tout pour l’éviter et que l’écosystème autorise la fraude, ou lorsque les stratégies ne suivent pas le consommateur sur les applis et le principe du commerce partout. Même s’il reste beaucoup de choses à apprendre s’agissant des tendances d’évitement publicitaire, les données montrent que le moment est venu de partager un sens profond des responsabilités, de la transparence et de la vigilance pour s’assurer que le contact perdure entre les consommateurs et les communications des marques », a déclaré le responsable de numérique à GroupM, Rob Norman.

 

LUL