Google lance son offre de pub télé personnalisée

avril 28, 2016

Google_dynamic ad_open

Google se positionne encore plus sur le marché de la publicité sur la télévision connectée, en annonçant le lancement d’une solution d’insertion dynamique de publicités par sa plateforme supply side (SSP) DoubleClick for Publishers (DFP). Le géant informe également que DFP sera l’ad server sur différents écrans (boxes, télé connectées, smartphones…) des chaînes et services de streaming MCN,  Roku, Cablevision et, au Brésil, Globo.

Ce type de solution d’insertion dynamique est possible sur tout inventaire diffusé en ligne (soit sur les sites et applications des chaînes télé, soit via les boxes ou télé connectées), dans le cadre de campagnes négociées en direct ou en programmatique. Il permet de remplacer une publicité donnée par une autre création, bâtie sur mesure et ciblée en fonction de l’appareil et de ce dont on sait sur le foyer concerné. En d’autres mots, il est possible de personnaliser ce type de publicité, suivant des segments d’audience, ce qui démultiplie considérablement le potentiel des campagnes à la télé.

De fait, depuis l’achat par Google de l’ad tech canadienne mDialog à l’été 2014 , Google serait en mesure de proposer de manière programmatique des inventaires (notamment nord-américains) pour vidéos en ligne, en temps réel et en VOD sur tous les écrans connectés iPad, iPhone, Android, GoogleTV, Apple TV, Roku et Xbox, et de faciliter le tracking, quel que soit l’écran (lire ici notamment). Depuis 2015, DFP propose aussi l’intégration de l’inventaire des chaînes en streaming et en OTT (diffusion sur le web sur PC et sur mobile).

Cette technologie d’insertion dynamique de publicité a été testée avec deux chaînés télé : la française TF1, durant les finales de la Coupe du Monde de rugby ; et l’américaine Fox News, durant les débats présidentiels des Républicains.

Google_guide téléGuide télé sur mobile

Les annonces faites par Google vont bien au-delà du seul volet publicitaire. Lorsqu’on lit  l’article publié par le président de partenariats mondiaux à Google, Daniel Alegre, on comprend que l’entreprise a l’ambition de devenir un véritable guide télé, à la manière d’un Télé-loisirs en France, mais directement sur les résultats du moteur de recherche.

Alegre explique que les recherches sur appareil mobile concernant des émissions télé ou des films ont bondi de 55% en 2015. Après avoir mis en ligne dès l’année dernière les réponses publiées directement par les programmateurs et distributeurs concernant les informations de diffusion d’émissions, Google va désormais diffuser des programmes télé.

« Si vous cherchez un film ou une émission de télé comme The Big Bang Theory [la série télé américaine], nous vous montrerons non seulement les applications et les sites où vous pourrez trouver le dernier épisode mais également sur quel chaîne télé vous pourrez le voir en direct plus tard dans la soirée », a déclaré Alegre.

Au sujet de la publicité programmatique sur la télévision notamment en France, lire aussi notre article ici.

 

LUL

(Images : Google.)