Quel impact attendu de la future DMP de Google ?

juin 25, 2015

Doubleclick_1Le marché en parle, Google serait sur le point de lancer une plateforme de gestion de données (DMP). L’information, longtemps au stade de rumeur, a été publiée récemment par Adweek et ensuite confirmée par adexchanger. Elle est confirmée par Google sans plus de détails selon Adweek, et n’a pas encore été diffusée officiellement.

Rien cependant d’étonnant puisque Google est parmi les principaux fournisseurs de services et de technologies pour les acteurs de la publicité en ligne, avec DoubleClick qui propose une place de marché programmatique aux éditeurs, une plateforme demande side aux marketeurs et des outils de mesure et d’analyse de campagnes sur tous les canaux et environnements. Le nouveau produit sera appelé DoubleClick Audience Center (DAC) d’après ces informations.

Cette évolution est somme toute indispensable et on se demande d’ailleurs pourquoi n’était-elle pas arrivée plus tôt. Il suffit de penser à d’autres acteurs comme Facebook et AOL qui disposent d’outils assez performants de traitement de données au sujet des audiences, ou encore à Oracle qui devient un acteur de poids dans le domaine de la data, après l’acquisition de BlueKai et dDoubleclick_2e Datalogix en 2014. A l’heure du marketing programmatique rien ou presque ne se fait sans l’apport des plateformes de gestion de données.

Pour Google une DMP couplée au Google ID pourra aider l’ad tech à régler le problème du suivi cross device et faire le lien entre les utilisateurs d’Android, des membres de Gmail et leurs recherches sur le search. Mais comment le faire tout en respectant la vie privée des utilisateurs ? Il existe de multiples manières mais il faudra en effet en tenir compte, et à la lettre, car Google est sur la sellette des autorités européennes et américaines chargées de faire respecter le droit à la vie privée.

Même si l’arrivée d’une DMP ne semble être que saluée par le marché de la publicité en ligne, une autre question qui risque de se poser est quel impact aura sur le travail des agences et trading desks une DMP désormais proposée par Google ? Positif vraiment seulement ? Car ces acteurs utilisent tous des DMP par ailleurs pour enrichir les données propriétaires de leurs clients, en parallèle à leur usage d’outils proposés par Google. Beaucoup de grands annonceurs ont d’ailleurs développé leur propre DMP en interne. Se sentiront-ils à l’aise pour partager leurs données avec Google ?

Par ailleurs, on ne sait pas encore clairement si la DMP de Google sera proposée de manière indépendante de son ad exchange et DSP DoubleClick. Beaucoup de questions restent ainsi en suspens. Affaire à suivre.

 

Lire les articles d’Adweek et d’adexchanger sur ce sujet.

 

LUL

 

(Images : Google/DoubleClick.)