IgnitionOne achète la DMP Knotice

mars 21, 2014

L’agence de marketing digital IgnitionOne vient d’acheter la DMP Knotice. IgnitionOne propose l’activation de campagnes  sur tous les canaux du digital, y compris le display en RTB. Knotice fournit une plateforme de gestion de données (DMP) et une solution d’emailing, utilisée notamment pour des programmes de fidélisation (CRM). Les détails de la transaction n’ont pas été révélés. Mais l’achat vient renforcer l’offre d’IgnitionOne, qui est devenue indépendante l’année dernière, lorsque l’agence a quitté le groupe japonais Dentsu.

knotice

« L’acquisition de Knotice est une suite logique de notre vision, qui consiste à apporter vitesse et simplicité aux marketeurs, grâce à une gestion centralisée des données qui automatise le processus qui est de délivrer le bon message au bon utilisateur au bon moment au coût le plus efficient – sur le site, en-dehors du site et à travers mobile et email », affirme le PDG d’IgnitionOne Will Margiloff dans le communiqué annonçant l’achat.

cycle optmisation IgnitionOne

Knotice a été considérée comme ayant une forte performance par Forrester Research dans son rapport sur la vague des DMP 2013. L’ad tech disposait déjà des comptes de Canon, TiVO et Wyndham Resorts, entre autres. Elle vient s’unir à une importante agence. IgnitionOne gère chaque année les budgets publicitaires et marketing de grandes marques, comme General Motors, Bridgestone, Fiat et GroupM. « Avec le niveau de fragmentation actuel de l’industrie, l’adéquation entre IgnitionOne et Knotice été claire depuis le début. Nous partageons la même vision d’un marketing unifie et intégré », a affirmé le PDG de Knotice, Brian Deagan qui est intégré à l’équipe dirigeante.

La nouvelle entité dispose d’un effectif de 420 personnes, dont un bon tiers d’ingénieurs, 17 bureaux dans 10 pays.

Cet achat est un nouvel épisode de la vague de consolidations dans le secteur de la donnée. Les plus récentes en date sont l’annonce en février de la signature d’un accord d’achat de BlueKai par Oracle (voir notre article), et l’acquisition en octobre d’Aggregate Knowledge par Neustar pour $119 M (voir ici).

L.U.L.