L’essentiel de la Semaine du RTB : PubMatic, Gamned, Yahoo, Rubicon Project, Glam Media, Grapeshot…

novembre 26, 2012

Une croissance de 9717% pour PubMatic entre 2007 et 2011

Le SSP PubMatic occupe le 20ème rang du Deloitte’s Technology Fast 500 dévoilé il y a quelques jours. L’entreprise affiche une croissance époustouflante de plus de 9717%  entre 2007 et 2011. Ce qui est certain c’est qu’il y a 5 ans le RTB n’avait pas encore atteint les sommets. Depuis PubMatic surfe sur la vague des PMP (Private Marketplace). Rappelons que l’entreprise a levé 45 M$ en Juin dernier. Elle a ouvert cette année des bureaux en Australie, Allemagne et en France.

 

 

Gamned décripte la publicité ciblée dans 20Minutes

Une bonne initiative de 20Minutes qui consacre un reportage au RTB sur un angle consommateur. Face aux craintes d’un monde ressemblant à celui du film Minority Report, Edgar Baudin, le Directeur Général de Gamned se veut rassurant. Il évoque un marché de 100 M€ cette année. Bien-sûr le reciblage peut surprendre l’internaute lambda qui quelques instants après avoir visité la page produit d’un site marchand peut voir s afficher une publicité avec exactement le même produit. Alors si ça ne vous plait pas, il ne vous reste plus qu’à visiter le site YourOnlineChoices.

 

Rumeur : Yahoo lorgne sur The Rubicon Project

Peu avant la trêve de Thanksgiving, la presse américaine a fait état de rumeurs relatives à une possible acquisition de Rubicon par Yahoo. Les analystes financiers ont anticipé un rachat mais se sont trompés d’entreprise. Ainsi c’est Rubicon Technology qui produit du matériel pour des LED qui a vu son cours en bourse augmenter de plus de 15% durant la séance. Il leur aura fallu quelques heures pour se rencontre compte de leur erreur. Revenons un peu sur Rubicon qui a levé environ 50 M$. Afin de permettre aux investisseurs d’effectuer une bonne sortie, Rubicon pourrait être valorisé entre 250 M$ et 500 M$. A ce prix-là, il s’agirait d’une des plus grosses acquisitions de Yahoo. Depuis la prise de fonction à la tête de Yahoo, Marissa Meyer a bien évoqué de possibles acquisitions, mais promis de se concentrer sur de petites transactions.

 

Glam Media lance sa place de marché privée

Glam Media est le premier éditeur américain pour ce qui touche à l’univers du lifestyle (habillement, beauté, cuisine, luxe..). Présent dans le TOP 10 des plus gros éditeurs américains, l’entreprise fédère des blogs qui chaque mois touchent près de 250 millions d’internautes. Le Google de la mode affiche près de 3 millions de visiteurs uniques provenant de France avec une centaine de partenaires comme Tendance de mode ou Le blog de Betty. Glam Media va s’appuyer sur la technologie de Rubicon pour offrir un ad exchange privé (GlamAdapt) à ses annonceurs. Il y a 4 ans, l’entreprise avait tenté de s’aventurer dans le RTB avec Glam X Exchange. Une initiative qui n’a pas duré plus de 6 mois. Rubiccon fournit déjà des « private marketplace » pour le Wall Street Journal, Hearst ou Condé Nast.Dans un premier temps l’inventaire sera limité, les annonceurs triés sur le volet et le CPM « élevé ». Nous avons contacté Glam Media France et US afin de savoir si la France était incluse dans le périmètre de l’accord… on attend encore une réponse.

 

Nouvel acteur : Grapeshot cible les mots clés dans le display

L’anglais Grapeshot propose une solution de ciblage de mots clé, un service qui se connecte aux DSP. Son CEO, John Snyder concurrence de solutions comme Peer39 ou Proximics. Pour environs 0.15€ le CPM, Grapeshot ajoute donc une dimension contextuelle aux impression achetées en RTB. Son marché premier c’est donc la recommandation de contenu. Pour y arrvier, Grapeshot s’appuie sur un algorythme probabilistique conce par son fondateur Dr Porter. L’entreprise qui compte une trentaine de salariés prévoit de se lancer en Janvier 2013 sur le marché américain.

 

Pierre Berendes