La pertinence des messages et l’opt-in pour se prémunir contre les bloqueurs de publicités

octobre 16, 2015

Cxense_adblockers

Éditeurs : tout est dans la qualité, la pertinence et la personnalisation des messages que vous diffusez. Et, au final, les logiciels de blocage de publicités rendront service aux éditeurs qui privilégient de laisser tout à fait entre les mains de leurs audiences la maîtrise de leurs données et des messages qui leur sont envoyés. La plateforme de monétisation et de gestion de données pour les éditeurs Cxense vient apporter une pointe d’optimisme à ce débat sur le blocage de publicités. Elle fait le parallèle entre ce qu’il se passe aujourd’hui sur le marché du display et les spams et « mauvais » emails publicitaires d’hier que les outils d’anti-spam ont largement contribué à endiguer ou en tout cas à réduire. La conséquence en est que la publicité par email est aujourd’hui fleurissante lorsqu’elle est une expérience consentie entre celui qui l’envoie et celui qui la reçoit, dans une relation d’opt-in, explique la plateforme norvégienne dans un livre blanc qu’elle vient de publier au sujet des ad blockers.

Gagnera donc celui qui saura privilégier cette personnalisation qui passe d’abord et avant tout par le consentement du consommateur. Le consentement, tCxense_adblockers2out y est, c’est en effet la clé. Il faut donc que l’éditeur échange avec son lecteur, qu’il lui explique le rôle de la publicité dans le financement de ce qu’il lit, et qu’il mette entre ses mains le contrôle de ce qu’il souhaite que l’on fasse (ou ne fasse pas) des donnés le concernant.

« Les consommateurs ont besoin de sentir qu’ils ont le contrôle. Le fait de savoir qui est en train d’utiliser mes données et de décider consciemment que j’y adhère (sachant que je peux changer d’avis à tout moment) me fournit une notion d’équilibre », analyse le document. « Les consommateurs sont ainsi alors dans une position de négocier le droit de recevoir la publicité en échange d’obtenir du contenu gratuit et des promotions pertinentes. »

Une fois que ce principe fondamental est posé, le document livre cinq conseils aux éditeurs pour que l’expérience de l’utilisateur soit améliorée :

– Offrez à vos utilisateurs une expérience personnalisée ;

– Réévaluez les différents systèmes de livraison de publicité, de tracking, de suivi pour des fins d’analyse, de marketing en vue d’un abonnement etc. qui sont intégrés à votre page car ils augmentent considérablement son temps de chargement. Il faut tout remettre à plat afin de simplifier le système de plateformes intégrées ;

– Soyez transparent au sujet de la manière dont vous collectez les données de vos audiences, du pourquoi vous le faites et de ce qui est collecté;

– Identifiez et analysez l’impact du blocage de publicité sur votre activité, en temps réel (au passage, Cxense propose aux éditeurs un outil dont la promesse est bien celle de permettre d’identifier le blocage lorsqu’il a lieu afin de livrer un message en conséquence aux lecteurs) ;

Cxense_TWP

– Parlez de manière franche et ouverte avec ceux qui ont choisi de bloquer les publicités. Les façons de le faire sont multiples.

Cliquez ici pour accéder au livre blanc de Cxense « Ad blockers : how can publishers come out on top ? ».

LUL

 

(Image : « Ad blockers : how can publishers come out on top ? » Cxense.)