La pub à la télé : bientôt du passé ?

décembre 4, 2014

big-data-video-thumbLe cabinet BTIG est catégorique : 2014 marque la première fois dans l’histoire de la télévision où le marché publicitaire est faible alors qu’il est globalement robuste ailleurs. Et cela concerne aussi bien la télévision traditionnelle que les chaînes par câble. Cette tendance, nous vous l’avons indiquée dans plusieurs articles déjà faisant part d’études montrant une migration des budgets de a télévision vers le digital.

Ce que met en valeur le cabinet BTIG, dans un billet publié récemment par Richard Greenfield, est qu’aux Etats-Unis, alors que l’on continue de voir beaucoup la télévision, cela se passe de moins en moins au moment même de la diffusion, et de plus en plus dans les systèmes on-demand, via Internet, avec des consommateurs programmant ses propres listes d’émissions souhaitées. De même, l’usage du digital et du mobile « surgit ».

tvtransformed_homeLe souci est que les responsables des chaînes de télévision continuent de vouloir ignorer le phénomène, déplore Greenfield, croyant qu’il s’agit d’une baisse de conjoncture qui s’arrangera d’ici la fin de l’année. Suivant son raisonnement, ce qu’il faudrait est non seulement de se rendre compte que le changement est structurel mais de saisir cette opportunité sur les canaux connectés pour adapter la façon même de présenter la publicité – par des vidéos skippable par exemple – de façon à répondre aux changements de comportements et attentes des consommateurs.

 

LUL