La publicité mobile est leader aux Etats-Unis avec 83% de hausse projetée pour cette année

août 27, 2014

mobile-trends-2014La publicité mobile est le moteur de la croissance des dépenses publicitaires aux Etats-Unis et va battre la radio, les magazines et journaux encore cette année, selon eMarketer, qui table sur un 2014 de hausse record pour ces budgets sur cette dernière décade. La hausse prévue cette année des dépenses avec de la publicité sur tablettes et mobiles est estimée à 83%, comparée à 2013, soit $ 8,04 milliards de plus.

Vers la fin de cette année, les budgets consacrés aux publicités sur mobile vont ainsi représenter 9,8% de toutes les dépenses avec des médias aux Etats-Unis, dépassant pour la première fois radio, magazines et journaux et se plaçant derrière seulement la télévision et les desktops/laptops. Comptant sur cette forte hausse du mobile, mais aussi de la télévision qui, elle, attire plus de budgets (soit 3,3% ou $ 2,19 milliards de plus qu’en 2013), les investissements en publicité atteindront une croissance de 5%, une première depuis 2004, année où les dépenses publicitaires avaient grimpé de 6,7%.

eMarketer_US_hausse mobile

Ces chiffres démontrent bel et bien que les annonceurs ont su réaliser cette année le virage nécessaire à leurs stratégies pour suivre leurs audiences et cibles, dont le comportement a sensiblement changé avec le développement du mobile. Comme le montre bien eMarketer, les adultes aux Etats-Unis consacreront en moyenne pas moins de 2 heures et 51 minutes à consulter leur appareils mobiles, ce qui représente une hausse considérable comparée à 2013 et surtout une hausse au détriment des desktops, qui pour la première fois seront moins consultés que leurs cousins mobiles, avec 2 heures et 12 minutes. En 2013, le temps consacré aux deux catégories d’appareils était encore le même. Ceci dit, la télévision demeure – et de loin – le média auquel on consacre le plus de son temps outre-Atlantique, avec 4 heures et 28 minutes en moyenne par jour parmi les adultes cette année.

eMarketer_US_share

Les géants du digital

Cette hausse considérable du mobile portera les dépenses avec les publicités en ligne à 30% de tout ce qui se consacre à ce marché sur les Etats-Unis, soit plus de $ 50 milliards consacrés par les annonceurs aux canaux digitaux en 2014, là aussi une première, qui représente une hausse de 17,7%. Selon eMarketer, un tiers de ce montant sera assuré par le mobile. Et ce qui frappe encore plus : d’ici 2018, le mobile comptera pour 70% des dépenses sur les médias digitaux…

Inutile de dire que les principaux (mais pas les seuls) gagnants de cette dynamique sont les mêmes géants du digital qui persistent à occuper les premières places parmi les éditeurs vendeurs d’espace publicitaire sur cette univers : Google, Facebook, Yahoo, Microsoft et AOL pour ne citer que les 5 premiers. Google continuera d’enregistrer des hausses et comptera à lui seul sur 10,6% des revenus publicitaires aux Etats-Unis en 2014, une performance toujours en hausse, tout comme Facebook, dont les revenus continueront de croître, pour atteindre une part de marché de 2,7% cette année (contre 1,9% en 2013), ce qui est considérable et montre que les efforts du réseau social en la matière de publicité mobile ont porté des fruits. Pour ce dernier, les publicités mobiles compteront pour 68% de ses revenus publicitaires aux Etats-Unis, soit une hausse de 46,7% par rapport à 2013.

 eMarketer_US_par entreprise

Lire ici le rapport d’eMarketer

LUL