La publicité sur mobile : il reste encore tout à réinventer

janvier 10, 2014

2013-11-21_230654Tous les jours désormais il est question de comment cibler les audiences mobiles. Tous les jours, nous découvrons de nouvelles entreprises et solutions qui seraient capables d’analyse l’audience mobile et fournir aux marques une connaissance approfondie de leurs comportements, attentes et besoins probables. Plusieurs start-up et entreprises du secteur fournissent des solutions de ciblage, de retargeting et d’activation, permettant aux marques d’être affichées au sein des smartphones et tablettes de leur audience. Mais le processus est loin d’être simple.

Non seulement les solutions doivent être spécifiques au mobile, comme la « tuyauterie » aussi. Et là les difficultés existent encore, puisque tout a été bâti jusqu’à présent dans cette industrie pour le desktop et que le mobile est un environnement bien plus complexe, nous rappelle, en interview à Adweek, le PDG de l’entreprise Matomy Media Group spécialisée en marketing digital et basée à Israel, Ofer Druker. « Il reste encore beaucoup à faire pour connecter de nombreuses plateformes au mobile », affirme-t-il.

Pour atteindre un grand nombre d’utilisateurs mobiles, l’entreprise a développé un outil baptisé Mobit. « Souvent quand vous souhaitez acheter du trafic sur le mobile, vous ne pouvez pas le faire en quantité à partir d’une seule source. Le système Mobit est bâti pour acheter le trafic à partir de multiples sources », explique-t-il.

Mobit travaille avec la plateforme AppNexus, qui, nous l’avions vu sur adexchange.fr,  a fait en sorte de multiplier par 12, au cours de ces six derniers mois, le volume d’inventaire disponible sur sa plateforme, où 6 milliards d’impressions sur mobiles sont mises aux enchères chaque jour.

Pour les deux entreprises, ces nouveaux outils, mis en place en 2013, sont en train d’aider à la réflexion de comment mesurer la performance sur mobile et définir des indicateurs clés, comme quelles publicités engendrent des clics, des téléchargements d’applications, des achats ou encore du trafic en magasin.

L.U.L.

Mobit