La qualité devient le 1er prérequis du marketing piloté par la donnée

mars 13, 2015

Screen Shot 2015-03-12 at 11.47.52Les données ne sont plus seulement stockées dans des bases de données inexploitées des entreprises. Avec l’avènement du marketing piloté par la donnée, elles doivent prendre vie à travers une vue client unique, l’analyse prédictive, l’élaboration de scénarios marketing voire une exécution cross-canal sans faille. De leur qualité et  de leur fiabilité dépend la pertinence des actions mises en place : c’est donc un enjeu capital pour les entreprises.

« A l’aube de l’ère du Data Driven Marketing, les résultats de cette enquête annuelle prennent plus que jamais leur sens : les professionnels ont cerné l’impact de la qualité des données dans la mise en place d’une stratégie optimale pour leur entreprise. Pour autant, on constate encore un décalage entre l’ambition affichée et les moyens mis en œuvre pour atteindre leur objectif. » déclare Stéphane Baranzelli, Directeur Général, Experian Marketing Services France.

La qualité des données est un élément stratégique dans la réussite des entreprises d’aujourd’hui, à l’heure où un nombre croissant d’entre elles dépendent d’informations issues de ces données Pourtant, la majorité des entreprises ne parviennent pas à tirer de leurs propres données des informations de qualité suffisante pour leur offrir cette réussite

Screen Shot 2015-03-12 at 11.48.08Dans la mesure où les systèmes et les processus sont beaucoup plus complexes de nos jours qu’il y a encore quelques années, les entreprises doivent surmonter le désordre et les obstacles pour résoudre ce problème de qualité des données et créer un dossier complet, global et exact pour chaque client À cet effet, les entreprises doivent réduire le volume des données inexactes et éviter les erreurs de qualité qui se produisent fréquemment

Certaines entreprises le font déjà Celles dotées d’un système de qualité des données plus perfectionné connaissent une réussite qui se traduit jusque dans leur chiffre d’affaires Le temps et les budgets investis dans la technologie et les processus de qualité des données peuvent donc porter leurs fruits dans les entreprises qui acceptent de réaliser les changements nécessaires

Au cours de l’année à venir, d’autres entreprises vont devoir centraliser leur stratégie de qualité des données et investir non seulement dans la technologie, mais également dans les personnes qui peuvent mettre en place et exploiter les données de façon globale Il est important de noter que ces personnes ne doivent pas être de simples informaticiens Elles doivent pouvoir parler aussi bien aux acteurs stratégiques de l’entreprise qu’aux utilisateurs techniques Il est nécessaire de combler le fossé séparant le monde technique des données, qui ne fonctionne à l’évidence pas pour l’activité, et les utilisateurs qui ne comprennent pas les implications techniques d’une stratégie de gestion des données centralisée

Les données ne sont plus seulement destinées aux responsables techniques et représentent bien une véritable ressource.

Alors prenez-en soin !

 

online-vs-offline-dataAperçu des chiffres-clés de l’enquête d’Experian

  • 92% des organisations suspectent leurs données client et prospect de comporter des erreurs,
  • 83% des organisations pensent que leur chiffre d’affaires est affecté par la mauvaise qualité de leurs données contact,
  • Les entreprises utilisent 3 canaux en moyenne pour collecter des données contact. Une entreprise sur trois collecte désormais les coordonnées contact via un site ou une application mobile.
  • Encore 63% des organisations ont une approche en silos de la gestion de la qualité des données,
  • 84% des répondants pensent faire de la gestion de la qualité des données une priorité dans l’année à venir.

 

Pierre Berendes