La visibilité des publicités vidéo s’améliore… mais reste faible sur les ad-exchanges

janvier 16, 2015

preventbannerblindnessAlors qu’environ une bannière publicitaire n’est pas vue, c’est maintenant au tour de la visibilité des publicités vidéo de faire débat. Si le niveau de visibilité est passé de 28 à 38% entre le 1er trimestre 2014 et le 3ème trimestre selon une étude de TubeMogul, le compte n’est pas encore bon. A noter que la visibilité est meilleure lorsque l’on achète l’inventaire directement auprès de l’éditeur, avec un taux de 77%. L’amélioration de la tendance s’explique par l’émergence du programmatique direct pour l’inventaire vidéo, ce qui permet à un annonceur d’acheter directement son inventaire auprès d’un éditeur et d’automatiser le processus. Le nombre de deal ID a triplé au cours du T3 2014 et a été multiplié par 40 par rapport à 2013.  Malgré l’abondance d’inventaire mobile, le CPM n’a diminué que de 11% passant à 11$.

A noter que le coût par la minute vue n’a de cessé d’augmenter en France depuis les derniers mois. En moyenne ce sont près de 300 millions d’enchères pré-roll qui sont proposées chaque semaine en France par TubeMogul.

 

Pierre Berendes


CPV_Q3

CMP_Mobile

PreRollQ3