La visibilité repart à la hausse en Europe, la France en tête

avril 22, 2016

Meetrics_Q12016_open

L’analyse comparative sur la visibilité digitale en Europe le 1er trimestre 2016  réalisée par Meetrics est à l’opposé de celle que l’entreprise a produite pour la fin 2015. On constate maintenant une hausse de la visibilité en Europe avec la France positionnée en tête du classement, alors qu’au dernier trimestre 2015 Meetrics tirait la sonnette d’alarme en indiquant une « chute » de la visibilité des publicités en ligne en Europe comparée au trimestre précédent, et particulièrement en France.

En France, le taux de visibilité atteint au premier trimestre de l’année est de 66% (contre 65% au dernier trimestre 2015 et 69% au 3e trimestre), en Allemagne, il est de 60% et au Royaume-Uni, de 54%.

« La légère progression du taux de visibilité sur ce premier trimestre place le marché français en tête devant des marchés pourtant très matures sur ce domaine comme l’Allemagne ou l’Autriche. L’exigence des annonceurs en matière de visibilité devient de plus en plus forte et se traduit par une hausse de 5 points sur un format très généralement utilisé : le Grand Angle (300×600) », déclare Maxime Cercla, directeur commercial à Meetrics. « À terme, une stabilisation de ce taux autour des 70% n’est pas utopique. »

Selon Meetrics, les principales causes de non-visibilité sont l’affichage below the fold (en-dessous de la limite basse de l’écran de l’utilisateur) et un temps trop court d’exposition. Ces deux facteurs seraient à l’origine de 75% des impressions non-visibles.

Meetrics_tableau

(Images: Meetrics.)