Le big data est devenu mainstream aux Etats-Unis (étude)

janvier 5, 2016

Gartner_open

Les investissements en nouvelles technologies de traitement de données atteignent leur niveau de maturité aux Etats-Unis avec plus des trois quarts des entreprises le réalisant déjà ou planifiant de le faire dans les deux années à venir. Le bureau d’études et de conseil en technologie de l’information américain Gartner s’est récemment intéressé à l’adoption de technologies et de solutions en matière de traitement de données dans un contexte de big data.

LGartner_big dataes motivations et les usages sont multiples, mais les plus évoqués sont le souhait de proposer une expérience marketing améliorée aux clients, de personnaliser les actions marketing, de fluidifier des processus divers, de réduire des coûts et, de plus en plus, d’augmenter la sécurité. L’enquête a été réalisée auprès de 473 entreprises, tous secteurs confondus.

Pour le directeur de recherches à Gartner, Nick Heudecker, le traitement du big data devient une pratique standard et le sujet familier. Le entreprises le maîtrisent et se mettent à s’intéresser aussi à des applications plus sophistiquées, comme le traitement et l’exploration de données de localisation et de textes libres.

En termes de ROI cependant, 38% des entreprises ayant déjà investi dans des solutions pour le big data ne savent toujours pas s’il sera positif ou négatif. Il est ainsi encore difficile de déterminer avec précision la valeur de projets ayant trait avec le traitement du big data, fait remarquer Gartner (ici).

LUL

 

(Images : Gartner.)