Le cauchemar des soldes de Thanksgiving de ce côté-ci de l’Atlantique

novembre 26, 2015

BlackFriday

La lecture que l’on peut avoir d’événements marketing peut être tout autre notamment lorsque ceux-ci sont importés d’ailleurs ! Un article assez intéressant de Marketing Week évoque le côté obscur du Black Friday, vu au Royaume-Uni. Cette journée de soldes généralisés qui a lieu le dernier vendredi de novembre (demain donc !), suivant les festivités du Thanksgiving aux Etats-Unis, a été importée au Royaume-Uni il y a tout juste cinq ans. Elle engendrait finalement bon nombre d’effets néfastes dans un contexte où l’on ne paraît pas tout à fait encore prêt à les gérer efficacement.

Parmi ces effets négatifs, l’article cite: des ruptures de stocks, des sites web paralysés par un surcroît de trafic, des magasins pris d’assaut, un impact négatif sur les ventes des semaines précédentes mais aussi des jours suivants alors que le mois de décembre est clé, un bouleversement sur les habitudes visant les fêtes de Noël avec une accumulation sans précédents des achats durant la période du Black Friday ce qui impacte également les soldes d’après Noël (leur « Boxing Day », le 26/12).

Toutes ces conséquences impliquent un changement radical dans la planification des ventes et une adaptation des équipes marketing. C’est nouveau et les Britanniques tentent de s’y adapter avec la sensation encore de marcher sur des œufs ne maîtrisant pas tout à fait ces nouveaux usages du calendrier.

Lire ici l’article de Marketing Week.

LUL