Le DSP mobile Adelphic lève 11 M$ pour se développer en Europe et en Asie

décembre 18, 2014

B4BxTL5CIAAFpMOPour se différentier des autres DSP présent depuis plus longtemps que lui sur le marché, Adelphic (ex-Quattro) se concentre sur le mobile. Ce positionnement vient de lui permettre de lever 11 M$ au près de 3 investisseurs : Blue Chip Venture, Google Ventures et Matrix Partners. Fondée en 2011, l’entreprise avait reçu jusqu’ici seulement 1 M$ en 2012. Adelphic propose une solution de ciblage multi-écran. La technologie d’identification s’appuie sur des technologie probabiliste et déterministes. Si la seconde méthode est la plus précise, il n’en demeure pas moins qu’il reste toujours certains inventaires où l’on ne sait pas … d’ou l’utilisation d’une seconde méthode probabliste.

Le fonds vont permettre à la jeune pousse de Boston d’ouvrir des bureaux en Asie à Singapour et en Europe à Londres. Adelphic compte une quarantaine d’employés. Le principaux clients du DSP sont les trading desk indépendants et d’agences comme Havas, Publicis (Vivaki), Horizon Media ou encore Amnet (Dentsu).

 

Pierre Berendes

 

engineering-adelphic