Le Futuroscope lance la première campagne IPTV programmatique en France

mai 20, 2015

Futuroscope-amusement-park-Lady-O-night-show-Poitou-Charentes-South-West-FranceLe Parc du Futuroscope est le premier annonceur français à exploiter la nouvelle offre IPTV programmatique de TF1 publicité. Cette démarche s’inscrit dans la volonté permanente d’innovation de Futuroscope, qui entend bénéficier de la résonnance de ce média historique qu’est la TV, soutenue par les capacités de ciblage d’audience du Real Time Bidding. Granularité du ciblage, multi-écrans, taux de complétion et mémorisation des messages publicitaires sont ici en ligne de mire.

434095img1TV et achat média programmatique, du mythe à la réalité

L’IPTV  connait ces dernières années une ascension fulgurante. En effet, selon une étude récente menée par Médiamétrie, ce sont en France plus de 20 millions de personnes par mois qui regardent la TV en replay depuis leur Box, dont 9 millions pour le seul acteur TF1 via le « catch up » en IPTV de MYTF1, ce qui en fait le leader en la matière.

Ce développement va de pair avec les possibilités offertes par l’achat média programmatique en IPTV, notamment en termes de visibilité. Motivée par une démarche active de visionnage du téléspectateur, la mémorisation du message publicitaire se trouve être largement renforcée ; et soutenue par « l’écoute conjointe » dont bénéficie la TV, impliquant de manière récurrente plus d’un téléspectateur, pour ne pas dire son foyer entier, pour une seule impression diffusée (vs. autres devices plus personnels tels que le PC ou encore le mobile).

De plus, l’intégration de l’IPTV dans les plans média annonceurs offre une nouvelle dimension à la notion de ciblage média multi-écrans (PC, tablette, mobile et TV connectée), avec l’ensemble des optimisations en temps réel que cela implique.

40b8fb5f7f7f7d1bfd8824d4acc28438668cb3c0Futuroscope 1er annonceur français à s’ouvrir à l’IPTV en programmatique 

Cherchant encore et toujours à innover dans sa communication, Futuroscope entend bénéficier des avantages de l’IPTV pour cibler efficacement son public et optimiser sa visibilité. Pour cela l’accent est notamment mis sur la mémorisation de messages publicitaires qu’offre ce nouveau média dont le taux de complétion atteint légitimement les 100%.

Comme le souligne Florence Lemesle, Responsable Publicité & Partenariats Médias de Futuroscope « Notre stratégie digitale consiste à saisir toutes les opportunités d’optimisation de nos campagnes, notamment en testant les innovations offertes par le marché. Intégrer ce nouveau canal de diffusion s’avère tout à fait pertinent pour jouer sur la couverture ou la répétition de nos films TV. Nous travaillons depuis plus de 18 mois avec Tradelab sur des problématiques de scénarisation des messages publicitaires auprès de notre audience, la TV connectée se présente comme une suite logique aux autres devices investis ».

AM