Le géant Yandex mise sur Google pour développer les ad exchanges en Russie

mars 3, 2014

yandex_eng_logo-240Le moteur de recherche russe Yandex et l’américain Google vont donner accès à leurs clients annonceurs à leurs ad exchanges respectifs, grâce à un accord qu’ils viennent de signer. C’est ainsi que la DSP de Google se connectera avec la place de marché d’Yandex et que la DSP d’Yandex fera la même chose avec la place de marché de Google, DoubleClick Ad exchange.

La place de marché russe existe depuis 2012. L’accord porte pour le moment uniquement sur les bannières et n’inclut pas le mobile. Google_105535Selon comScore, Yandex Advertising Network couvre 96% de l’audience russe sur Internet.

En Russie, les deux moteurs de recherche sont, bien entendu, des concurrents directs. « Ce sont les deux principaux concurrents pour le search en Russie et il est curieux de voir qu’ils ont trouvé un moyen de collaborer. Le RTB est un exemple de comment cela peut se faire sur un rapport gagnant-gagnant pour les marketeurs, les annonceurs et les éditeurs », affirme le responsable de relations internationales média de Yandex, Vladimir Isaev à adexchanger.

Pour le responsable des ventes de technologie d’Yandex Nikolay Danilov « l’intégration des deux systèmes va sans doute stimuler le marché de la publicité en ligne ». Selon lui, « La transparence caractéristique des systèmes en RTB a créé de nouvelles possibilités de croissance. Plus il y a d’acteurs, plus l’inventaire proposé est large, plus importante est la compétition pour le placement et par conséquent meilleure est la qualité des publicités. »

DoubleClickflowL’accord revêt une importance stratégique aussi bien pour les Russes que pour les autres acteurs à en entendre les déclarations de Frank Einecke, responsable d’achat média pour la région SEEMEA (Europe de l’Est et du Sud, Moyen-Orient et Afrique) à DoubleClick, dans le communiqué annonçant l’accord : « Ce partenariat va aider à développer l’écosystème RTB en Russie. Vu l’adoption rapide du RTB dans ce marché, le fait d’accéder à la fois à de l’inventaire qualifié local et mondial est très important pour nos éditeurs et annonceurs qui cherchent à développer leur reach. »

L.U.L.