Kelloggs confirme le rôle déterminant des données chez les annonceurs

mai 5, 2015

Kellogg_openL’avènement du digital et de marques telles que Netflix , Starbucks ou Facebook ont contribué à complètement changer la perception et les attentes des consommateurs : ceux-ci souhaitent désormais une expérience personnalisée et qui leur fasse sens avec les marques. Cette analyse présentée par Aaron Fetters, directeur d’analyse à Kelloggs, lors d’une conférence sur la data à Sydney, montre bien l’importance du marketing de données désormais pour les grands annonceurs. Et qui dit données dit des techniques d’automatisation de collecte et d’analyse, voire, d’exécution de campagnes.

« Je souhaite que mon nom soit marqué sur ma tasse à café, que mon fils d’actualité soit bâti sur mesure de façon à ne me montre que ce que je souhaite voir », aurait-il dit selon ce que nous rapporte le magazine CMO (entre nous, pas sûr que cet avis soit partagé par tKellogg_iconout le monde). Les données du digital permettent désormais à la marque de définir de façon bien plus précise et à grande échelle avec qui doit-elle communiquer, où atteindre cette cible et à quelle fréquence.

Le fait d’être en mesure de savoir avec précision les préférences des consommateurs pour les produits et où achètent-ils a une valeur sans précédents pour les décisions marketing, qui définissent désormais des messages sur mesure pour chaque type d’audience, tout comme pour l’analyse de l’impact des campagnes, défend-il.

 

LUL