L’éditeur canadien CPAX augmente l’inventaire sur son ad exchange avec plus de 100 sites premium

mars 26, 2015

CPAX_CanadaOn vous en parlait il n’y a pas si longtemps : le Canada semblait passer à côté de la vague programmatique qui a pourtant gagné de façon franche son voisin nord-américain. Mais peut-être que cela va commencer à changer avec l’offre d’inventaire qui augmente. On apprend en tout cas que des éditeurs tels que les Pages Jaunes, la chaîne DHX ou The Chronicle Herald rejoignent la place de marché canadienne CPAX, portant à plus de 100 le nombre de domaines y proposant de l’inventaire display.

Lancé en 2011 par une douzaine d’importants groupes média locaux, dont CBC/Radio Canada, Rogers et Shaw, l’ad exchange bilingue français/anglais se veut premium et toucherait 20 millions de canadiens sur tous les écrans. Il est connecté à cinq DSP, dont Turn, MediaMath, The Trade Desk et DoubleClick.

Pour rappel, les estimations font part d’un taux de 15% seulement du display qui serait négocié en programmatique dans le pays. A titre de comparaison, selon eMarketer, tandis qu’aux Etats-Unis on tablait sur une enveloppe de $4,7 milliards dépensés sur le RTB pour le display, au Canada les prévisions étaient de l’ordre de $ 81,7 millions… Il est cependant attendu que le marché s’y développe nettement les prochaines années, à un rythme d’environ 50% par an.

Lire aussi notre article sur une étude menée auprès de marketeurs canadiens.

LUL

CPAX_Canada_suite