Les départements marketing regardent les mauvais indicateurs : les clics au lieu de ventes

juin 2, 2015

top-3-seo-kpiTous les professionnels du marketing digital dépensent beaucoup beaucoup d’argent dans la promotion de leurs produits et services, pourtant ils sont encore trop nombreux à utiliser le dernier clic comme le seul et unique indicateur de performance. Le problème c’est que ce focaliser sur le dernier clic conduit à ignorer un grand nombre de ventes. C’est pour cela que le taux de conversion post view (après affichage) apparaît comme la solution de remplacement évidente. En effet, si on compte toutes les personnes qui ont vu un message publicitaire et qui ont effectué un achat, l’annonceur arrive à un meilleur indicateur de performance de sa campagne. L’infographie ci-dessous explique le pourquoi du comment.

Et vous : êtes vous toujours en last click ?

 

Pierre Berendes

 

cardlytics_infographic-V5-1